• Français
  • English

Déplacements en temps de guerre

La guerre est toujours une cause majeure de mouvements de troupes et de populations civiles, faisant de la mobilité une expérience largement partagée. Mais les raisons, les formes ainsi que l’ampleur de ces déplacements en période de guerre varient au fil du temps tout comme le sens et les fonctions attribués à ces derniers. En effet certaines formes de mobilités font partie intégrante des conflits militaires et peuvent être utilisées comme de véritables armes de guerre par les belligérants. D’autres, en revanche, deviennent des instruments de politiques pacificatrices, d’où la nécessité de prendre en considération les périodes de l’après-guerre dans l’analyse du sujet. De même, ces mouvements sont accompagnés ou génèrent des pratiques de gestion particulières à caractère transnational. Naît par exemple, d’abord hors de l’Europe, dans les colonies, l’idée de circonscrire certaines populations déplacées à un espace limité et contrôlé pour une durée déterminée avant que ce concept d’immobilisation temporaire ne soit importé en Europe par la suite.