• Français
  • English

Philippe CHENAUX

Docteur ès lettres de l’université de Genève, habilité à diriger des recherches de l’université Paris-Sorbonne, Philippe Chenaux a enseigné aux universités de Fribourg, Genève et d’Artois. Il est actuellement professeur ordinaire d’histoire de l’Église moderne et contemporaine à l’université pontificale du Latran. Spécialiste de l’histoire du catholicisme au xxe siècle, il y dirige le Centre d’études et de recherches sur le concile Vatican II. Parmi ses principales publications : Une Europe vaticane ? Entre le plan Marshall et les traités de Rome, Bruxelles, Éditions Ciaco, 1990 ; Pie XII. Diplomate et pasteur, Paris, Cerf, 2003 ; L’Église catholique et le communisme en Europe (1917-1989). De Lénine à Jean-Paul II, Paris, Cerf, 2009 ; Le temps de Vatican II. Une introduction à l’histoire du concile, Paris, DDB, 2012 ; Paul VI. Le souverain éclairé, Paris, Cerf, 2015. Il est membre du Comité pontifical des sciences historiques.