• Français
  • English

Virginie MARTIN

Virginie Martin est maître de conférences en histoire moderne à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, rattachée à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC) et, en son sein, à l’Institut d’histoire de la Révolution française (IHRF). Ses domaines de recherche sont l’histoire politique et diplomatique de la Révolution française. Ses recherches actuelles s’intéressent à l’histoire des processus de fabrication et de mise en œuvre de la politique extérieure sous la Révolution et l’Empire, et à l’histoire des structures, des pratiques et des acteurs diplomatiques (1750-1820). Sa thèse de doctorat, dirigée par Jean-Clément Martin et soutenue en 2011, est en cours de publication sous le titre : La diplomatie en Révolution. Structures, agents, pratiques et renseignements diplomatiques, l’exemple des diplomates français en Italie (1789-1796).

Elle a publié de nombreuses contributions scientifiques dont parmi les plus récentes : « Diplomatie et République : gageure ou impasse ? », dans Michel Biard, Philippe Bourdin, Hervé Leuwers, Pierre Serna (dir.), 1792. Entrer en République, Paris, Armand Colin, 2013, p. 283-296.