Alexandre DUPONT

Ancien normalien et ancien membre de la Casa de Velázquez, Alexandre Dupont a soutenu en 2015 une thèse en histoire contemporaine intitulée « Une Internationale blanche. Les légitimistes français au secours des carlistes, 1868-1883 », sous la direction de Philippe Boutry (université Panthéon-Sorbonne) et de Pedro Rújula (Universidad de Zaragoza). Maître de conférences à l’université de Strasbourg, ses recherches portent désormais sur les circulations contre-révolutionnaires transnationales, d’armes et de combattants en particulier, ainsi que sur une étude de la frontière au xixe siècle comme échelle spécifique du politique au regard de la micro-histoire, de l’histoire par en bas et de l’histoire connectée, à partir du cas de la frontière franco-espagnole. Il est l’auteur de plusieurs recensions, contributions et articles, dont un sur le rôle des femmes dans la seconde guerre carliste (Genre et histoire).