• Français
  • English

Arnaud ALESSANDRIN

Docteur en sociologie de l’université de Bordeaux où il a soutenu en 2012 une thèse intitulée « Du “transsexualisme” aux devenirs trans », Arnaud Alessandrin s’est depuis engagé, avec Anastasia Meidani, dans des recherches sur le cancer et les transidentités (CGSO, 2013), sur le cancer et le genre (INCA, 2014). Il dirige la recherche « SANTE LGBTI » (DILCRAH, 2017) et co-dirige avec Johanna Dagorn la revue Les cahiers de la LCD. Il a notamment publié La transidentité (Paris, L’Harmattan, 2011), Sociologie de la transphobie avec Karine Espineira (Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, 2015), et propose en 2018 une Sociologie des transidentités (Paris, Cavalier bleu).