Claire NICOLAS

Claire Nicolas réalise un doctorat à l’Institut des sciences du sport de l’université de Lausanne et au Centre d’études des relations internationales de Sciences-Po Paris. Elle travaille sur l’histoire des sports, de l’éducation physique et des mouvements de jeunesse en Afrique de l’Ouest et réalise une étude comparée entre le Ghana et la Côte d’Ivoire. Dans ce cadre elle s’intéresse à la manière dont les sports participent à la fabrication d’identités genrées, générationnelles et racialisées et à leur place dans la reconfiguration des sociétés ouest-africaines au cours du xxe siècle. Elle a récemment codirigé l’ouvrage Histories of Women and Leadership in Sport avec Georgia Cervin (Palgrave, 2019).