Florys CASTAN-VICENTE

Florys Castan-Vicente est en doctorat à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CHS Mondes contemporains), enseigne à l’université Paris-Sud (CS2), et co-anime le séminaire « Genre, féminismes et mobilisations collectives » à l’EHESS. Après un master sur Marie-Thérèse Eyquem, sa thèse est consacrée aux liens entre les débuts des activités physiques pour les femmes et la première vague féministe en France (fin du xixe siècle-années 1930). Ses recherches portent également sur les biographies, le professionnalisme sportif et les institutions internationales sportives.