Nancy L. GREEN

Nancy L. Green, née à Chicago, est historienne, directrice d’études de l’École des hautes études en sciences sociales, membre du Centre de recherches historiques. Docteure de l’université de Chicago et docteure d’État de l’université Paris VII, elle s’est spécialisée dans l’histoire des migrations, l’histoire comparée, et l’histoire sociale française et américaine. Ses monographies incluent Du Sentier à la 7e Avenue. La confection et les immigrés, Paris-New York 1880-1980 (Paris, Seuil, 1998) ; Repenser les migrations. Les Américains de Paris : hommes d’affaires, comtesses et jeunes oisifs, 1880-1941(Paris, Puf, 2002) ; et The Limits of Transnationalism (Chicago, University of Chicago Press, 2019). Elle a également co-dirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont : Histoire de l’immigration et question coloniale en France (avec Marie Poinsot ; Paris La Documentation française, 2008) ; Citoyenneté et émigration. Les politiques du départ (avec François Weil ; Paris Éditions de l’EHESS, 2006) ; et A Century of Transnationalism : Immigrants and their Homeland Connections (avec Roger Waldinger ; Urbana, University of Illinois Press (coll. « Studies of World Migrations »), 2016).