Ajaccio, panorama vers la mer

Ajaccio, panorama vers la mer

Prise depuis les hauteurs qui dominent la ville à l’ouest, cette photographie représente une partie de la ville d’Ajaccio, à la pointe sud-ouest de la baie. Cette dernière occupe une bonne partie de l’arrière-plan, qui montre également le port, fermé au sud par une digue. Entre la mer et les pentes qui grimpent vers le Monte Salario, les constructions se divisent en deux groupes, les bâtiments les plus proches étant monumentaux et régulièrement organisés, tandis que les plus lointains, vers les quais, sont plus petits et répartis de façon plus confuse. Le cliché rappelle ainsi que la ville ancienne fut l’objet à partir des premières années du xixe siècle d’importants travaux, notamment par la volonté de Napoléon Bonaparte : les vieux quartiers, que domine la cathédrale dont on distingue le dôme et le clocher, furent prolongés par de grandes extensions organisées autour de la place dont on perçoit le vide sur la droite.
Ce cliché, qui offre ainsi un saisissant résumé de l’histoire d’Ajaccio, est aujourd’hui impossible à faire depuis le sol : le secteur où s’était placé le photographe est désormais largement urbanisé, et les nouvelles constructions coupent le regard.