Argelès - La vallée et la gare d'Arrens

Argelès - La vallée et la gare d'Arrens

Dans les Pyrénées, à proximité de la frontière espagnole, la vallée d’Argelès présente un impressionnant relief que rend bien cette photographie. Le titre porté sur la plaque de verre rappelle toutefois que ce cliché n’avait pas seulement pour but de donner à voir les beautés naturelles du site, mais également d’illustrer sa desserte ferroviaire. Si Arrens, dont le nom est indiqué dans la légende, ne fut pas directement desservi par cette ligne, une voie de chemin de fer fut en effet tracée au travers de la vallée. Partant de Lourdes, ville qui était desservie depuis 1863, elle assura notamment à partir de 1871 la desserte d’Argelès-Gazost.
L’une des gares de ce parcours ferré apparaît en bas de la photographie, dans l’un de ses angles. On y reconnaît en effet un édifice qui, avec son mur-pignon percé de deux fenêtres et d’un oculus, relevait exactement du même type que ceux des gares d’Adast, d’Ayzac-Ost ou de Geu. Immédiatement à côté de cette construction, on distingue en outre les rails brillants de la voie de chemin de fer proprement dite. Désaffectée dans la seconde moitié du xxe siècle, celle-ci a récemment été remplacée par la Voie verte des Gaves.