Azay-le-Rideau - Le parc et le château

Azay-le-Rideau - Le parc et le château

Comme celui de Chenonceau, le château d’Azay-le-Rideau est établi à l’intérieur même du cours d’une rivière, ici l’Indre. Cette grande demeure construite au début du xvie siècle a en effet été disposée sur une petite île entourée d’eau de tous les côtés. Ce cliché, où le château apparaît à l’arrière-plan, le montre toutefois directement prolongé par un parc, qui peut sembler à première vue s’approcher au plus près des façades. Une observation plus attentive de la photographie permet toutefois de repérer, au pied même de la tour d’angle, une maçonnerie crénelée, qui correspond à un garde-corps. Celui-ci entoure une étroite bande de terre qui, au sud-ouest, relie le château à une seconde île de bien plus grandes dimensions. Ce terrain fut aménagé par la famille de Biencourt, propriétaire du domaine durant presque tout le xixe siècle, qui souhaita disposer d’un grand parc à l’anglaise à proximité de sa demeure. Ces espaces voués à l’agrément ont toutefois été largement amputés lorsqu’en 1898 le marquis de Biencourt, ruiné, dut se résigner à vendre sa propriété.