Berlin - la Siegesallee

Berlin - la Siegesallee

Détruite au milieu du xxe siècle, la Siegesallee de Berlin fut aménagée sur l’ordre de l’empereur Guillaume II entre 1895 et 1901. Occupant un emplacement stratégique et symbolique puisque reliant la Königsplatz et la Kemperplatz, cette voie tracée au travers du Tiergarten fut alors dotée d’un ensemble de monuments sculptés représentant les margraves et électeurs de Brandebourg, les rois de Prusse puis les empereurs d’Allemagne. Le cliché montre ainsi au premier plan le monument dédié à Frédéric-Guillaume II (Friedrich Wilhelm II), roi de Prusse entre 1786 et 1797. L’angle choisi permet de constater que, comme les autres statues alignées le long de l’allée, celle consacrée à ce monarque était posée sur un haut piédestal et entourée par toute une structure semi-circulaire sur laquelle étaient disposés deux bustes, représentant dans ce cas Johann Heinrich Casimir von Carmer et Emmanuel Kant. Dû à Adolf Brütt et achevé en 1900, ce monument était suivi par ceux représentant Frédéric-Guillaume III, roi de 1797 à 1840, Frédéric-Guillaume IV, roi de 1840 à 1861 et Guillaume Ier, roi puis empereur à partir de la proclamation de l’empire en 1871. Si les trois statues sont de moins en moins lisibles sur le cliché, celui-ci rend bien l’effet que produisait cet ensemble de sculptures dressées le long de l’allée et qui toutes ensemble présentaient les nouveaux empereurs comme les héritiers d’une longue succession de monarques.