Berlin - Vue prise du château impérial

Berlin - Vue prise du château impérial

Loin de les rendre illisibles, un puissant contre-jour met sur ce cliché en valeur les deux grandes sculptures en bronze des Pferdebaendiger, ou dompteurs de chevaux, qui avaient été offertes en 1841 par l’empereur Nicolas de Russie au roi Frédéric-Guillaume IV. Ces deux œuvres monumentales étaient alors dressées devant la façade nord du château impérial de Berlin et elles encadrent donc sur cette photographie prise vers l’ouest la perspective que dessinent le pont du Château (Schlossbrücke) puis l’avenue Unter den Linden. On peut en conséquence voir à l’arrière-plan les huit statues qui jalonnent le pont, remarquer sur la droite l’Arsenal et enfin distinguer dans l’axe la statue équestre de Frédéric II de Prusse, dit le Grand. En associant ainsi une évocation de la résidence impériale, des œuvres témoignant des échanges entretenus avec l’empire russe, la façade d’une des grandes institutions militaires de la ville et un monument érigé en l’honneur du premier roi de Prusse, cette photographie propose donc un saisissant aperçu des fastes de Berlin et de la grandeur de ses souverains.