Bougie, gorges du Chabet-el-Akra

Bougie, gorges du Chabel-el-Akra

Cette photographie offre un bon exemple des reliefs escarpés qui caractérisent la Kabylie. Cette région montagneuse du nord de l'Algérie, entourée de plaines et de hauts plateaux et bordée par la Méditerrannée est le territoire du peuple berbère. Sur la prise de vue, on peut voir une charrette qui croise un âne chargé de paquets. La Kabylie est une région peuplée malgré sa géologie accidentée et la proximité de la ville de Béjaïa (Bougie) fait certainement de ses gorges un point de passage important. Chef-lieu de la wilaya (province) et de la daïra (circonscription) de Béjaïa, elle est connue à l'époque romaine sous le nom de Saldae. Elle devient capitale du royaume vandale avant d'être islamisée au VIIIème siècle. Cité berbère modeste au départ, elle gagne en importance pour devenir une capitale prestigieuse sous les Hammadides au XIème siècle, de même qu'un foyer religieux, commercial et culturel méditerrannéen. Il faut noter que la légende de la photographie est certainement erronnée car les gorges en question se nomment Chabet-El-Akra et non Chabel-El-Akra. Il faut également souligner que contrairement à beaucoup de photographies de ce fond, celle-ci semble avoir été prise spotanément, sans mise en scène préalable.