Les pandanus du jardin botanique de Bogor

Les pandanus du jardin botanique de Bogor

Cette photographie montre la section des pandanus du jardin botanique de Bogor, appelé Institut botanique de Buitenzorg (« Sans-Soucis » en néerlandais) au xixe siècle. Fondé en 1817, le jardin botanique a été créé pour y rassembler à des fins d’étude l’ensemble des plantes des Indes néerlandaises. Les nombreuses plantes du jardin (plus de dix-milles variétés chacune représentée par deux spécimens vers 1900) étaient réparties par famille dans différentes sections, permettant ainsi aux chercheurs de disposer en un même point de l’ensemble des variantes existantes d’une plante donnée.
Dans la présentation détaillée du jardin botanique qu’il publie en 1901, Joseph Chailley-Bert décrit cette organisation répondant aux besoins des chercheurs : « Chaque famille est groupée sur un même terrain, avec ses divers membres : vous voulez étudier les pandanus, les légumineuses, les lianes, les arbustes, les herbacées, les plantes grimpantes : chacune est ici, en un point déterminé, groupant ensemble toutes les espèces. Chaque portion de terrain consacrée à une famille est portée sur le plan, numérotée, cataloguée. »