Les waringins (ficus) du jardin botanique de Bogor

Les waringins (ficus) du jardin botanique de Bogor

Cette photographie montre la section des waringins du jardin botanique de Bogor, appelé Institut botanique de Buitenzorg (« Sans-Soucis » en néerlandais) au xixe siècle. Le jardin botanique a été fondé en 1817 pour y rassembler à des fins d’étude l’ensemble des plantes des Indes néerlandaises. Les nombreuses plantes du jardin (plus de dix-milles variétés chacune représentée par deux spécimens vers 1900) étaient rassemblées par famille dans différentes sections, permettant ainsi aux chercheurs de disposer en un même lieu de l’ensemble des variantes existantes d’une plante donnée.
« Waringin » désigne en néerlandais une variété de ficus courante en Indonésie. A la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle, le terme était couramment utilisé dans les publications françaises du fait de l’importance symbolique de cet arbre dans les îles indonésiennes qui appartenaient alors aux Indes néerlandaises.