Château des Anglais à Bouziès

Château des Anglais à Bouziès

Longeant les bords du Lot, la route qui relie Cahors à Figeac est surplombée, à Bouziès, par une falaise calcaire qu’il fallut percer pour faire passer la voie publique et dans laquelle sont ouvertes plus en hauteur plusieurs grottes naturelles. Ces espaces ont été habités dès le néolithique, comme l’indiquent des objets retrouvés au cours de fouilles menées en 1886-1887. La photographie montre toutefois surtout qu’ils ont bien plus tard été complétés par des structures maçonnées. Un grand mur, qui était autrefois prolongé par d’autres ouvrages, est ainsi tendu entre deux avancées de la paroi rocheuse. La date à laquelle cette construction fut mise en place est difficile à établir, d’autant qu’elle a été sensiblement restaurée au xixe siècle, mais elle pourrait remonter au xiiie ou xive siècles. L’impossibilité de proposer une datation précise et fiable ne permet toutefois pas de préciser si le nom traditionnel de château des Anglais est justifié. Il est en tout cas certain que cet ensemble fut conçu pour surveiller et contrôler la rivière coulant en contrebas.