Cathédrale d’Orléans, façade

Cathédrale d’Orléans, façade

« Cathédrale d'Orléans, style du xiiie siècle ». Cette mention portée sur le côté de la plaque de verre expose en peu de mots tout ce qui fait l’originalité de cet édifice. Si celui-ci apparaît effectivement sur le cliché présenter des caractères qui évoquent le xiiie siècle, sa construction est nettement postérieure. En grande partie détruite en 1568 au cours des guerres de Religion, la cathédrale d’Orléans fut en effet reconstruite à partir de 1601 avec l’appui d’Henri IV. Le choix alors fait de rebâtir l’église démolie avec des formes et des solutions gothiques fut conservé par ses successeurs, qui s’impliquèrent directement à leur tour dans ce chantier. C’est ainsi Louis XIV qui, en 1707, décida que la façade serait à son tour refaite en gothique, afin de conserver l’unité esthétique du bâtiment. Dans les mêmes années, le souverain ordonna également que le clocher soit refait dans le même goût, afin que rien ne vienne rompre la cohérence de l’ensemble.
C’est donc une œuvre du xviiie siècle, mais dans le style du xiiie siècle, que le photographe a saisi ici. Pour en donner une vue parfaitement frontale, il s’est placé dans l’axe de la rue Jeanne-d’Arc, dont les maisons viennent dissimuler les portails latéraux mais également souligner le caractère très vertical de cette grande composition voulue par le Roi-Soleil.