Chambord - Vue générale du château - Côté du Cosson

Chambord - Vue générale du château - Côté du Cosson

Dans l’actuel département du Loir-et-Cher, le château de Chambord a été construit à partir de 1519 pour François Ier. Le corps de logis principal, qui apparaît ici au centre de la photographie, est de plan carré et est cantonné de quatre tours rondes. Le cliché ayant été pris depuis le nord et montrant donc l’arrière du château, on y voit ensuite, de part et d’autre, deux corps de bâtiment un peu plus bas reliant le « donjon » à deux autres tours disposées sur les angles. S’il ne permet pas de montrer les ailes plus basses qui ferment la cour du côté de l’entrée, le point de vue adopté par le photographe a l’intérêt de donner à voir au mieux le corps principal. On peut notamment en détailler les très riches parties hautes, où les grandes toitures d’ardoise répondent aux lucarnes à deux niveaux, aux monumentales souches de cheminée et à l’impressionnante lanterne posée au centre de la composition.
Au pied de ce château utilisé par François Ier au cours de ses parties de chasse dans les forêts environnantes, le cliché montre un grand jardin. Protégé par des escarpes maçonnées, il est entouré au sud par un bras d’eau et au nord par le Cosson, qui apparaît ici au premier plan. Le cliché atteste que, dans l’axe du château, était alors tracée une allée encadrée par deux rangées de buis. Cette disposition n’a pas été conservée et, après avoir longtemps été simplement aménagé en pelouse, cet espace est aujourd’hui occupé par des jardins plus complexes, qui ont été recréés en 2015-2018 d’après des dessins réalisés en 1734 pour Louis XV.