Chartres - Place et cathédrale

Chartres - Place et cathédrale

Centre d’un important pèlerinage, la cathédrale Notre-Dame domine la ville de Chartres, comme le montre ce cliché pris depuis la place Châtelet, à l’ouest. Au premier plan apparaissent donc les voitures qui étaient stationnées sur cet espace public, les maisons qui l’entouraient et des passants en train d’y circuler. C’est toutefois manifestement la cathédrale qui constitue ici le principal sujet choisi par le photographe, les piétons et les autres bâtiments permettant surtout de mesurer l’ampleur de cet édifice dressé vers le ciel.
Si l’on distingue sur la gauche la nef puis le bras nord du transept, le cliché donne essentiellement à voir la façade occidentale, dont le chantier mené dans les années 1140-1150 précéda la reconstruction complète de l’édifice entreprise à la fin du xiie siècle et poursuivie au xiiie. Ce massif de façade est encadré par deux tours sans doute à peu près contemporaines, toutes deux de plan carré et épaulées par des contreforts. Leur principe général est donc identique, mais les deux présentent néanmoins des différences sensibles. Celle du sud (à droite) est en effet animée par des arcatures qui lui donnent un aspect plus orné, dotée de baies plus importantes et couverte par une haute flèche de pierre. Sa voisine au nord (à droite) n’a reçu son couronnement qu’au xvie siècle, après un incendie survenu en 1506 : le maître maçon Jean Texier, dit Jean de Beauce, éleva alors d’impressionnantes parties hautes où des niveaux octogonaux enrichis de nombreux arcs-boutants, gables et éléments sculptés portent une courte flèche.

Autre plaque en lien : 

Chartres - La cathédrale