Château de Windsor vu d'Eton

Château de Windsor vu d'Eton

Rendu aujourd’hui célèbre par les réguliers séjours qu’y fait la famille royale britannique, qui a même choisi de prendre son nom comme patronyme, le château de Windsor est le plus grand château anglais et l’un des plus importants. Etabli au sud de la Tamise, il comprend, comme le montre le cliché, tout un ensemble de bâtiments dominé par le donjon circulaire, qui fut haussé de dix mètres en 1828-1831 pour des raisons esthétiques. La partie inférieure date, quant à elle, du début du xiiie siècle et a été remaniée au xive siècle. A l’ouest, sur la droite de la photographie, la longue et complexe enceinte ainsi que les bâtiments qui y sont appuyés entourent la chapelle Saint-Georges, dont on distingue sans peine les parties hautes sur le cliché. Cet édifice a en effet des dimensions considérables et s’étend sur soixante-treize mètres de long. Construit par ordre d’Edouard VI à partir de 1475, il fut achevé en 1512 par Henry VII Tudor.
Le cliché a été pris alors que flottait sur le donjon un drapeau qui ne semble pas être l’Union Jack mais bien l’étendard royal, signe que le souverain se trouvait alors à Windsor. La reine Victoria fit en effet de ce château sa principale résidence, et c’est sans doute ce statut qui explique la présence d’une photographie de cette propriété royale dans le fonds Colbert. Cette image en fournit en tout cas une vue dont il est difficile d’obtenir aujourd’hui l’équivalent car les arbres qui se dressent désormais sur la rive dissimulent en bonne partie le grand château des souverains britanniques.