Chicago, Auditorium Building

Chicago, Auditorium Building

A Chicago, la South Michigan Avenue, non loin des rives du lac Michigan, vit à la fin du xixe siècle les maisons qui la bordaient être progressivement remplacées par de grands édifices monumentaux. Au centre du cliché apparaît ainsi l’Auditorium Building que firent bâtir entre 1887 et 1889 de riches habitants de la ville afin d’y rassembler une salle pour les opéras, des salles de banquet, un hôtel de quatre cents chambres ainsi que des bureaux commerciaux. Conçue par les architectes Louis Sullivan et Dankmar Adler, cette luxueuse construction fut dotée de façades relativement sobres, essentiellement animés par de grandes séries d’arcades. Quoique la photographie ne montre que son plus petit côté, l’édifice se développant perpendiculairement à l’avenue, le long de Congress Street, elle permet d’en apprécier l’immensité. Le caractère particulièrement impressionnant de ses dimensions est d’ailleurs attesté par la légende portée sur la plaque de verre : « Auditorium hôtel, maison à 12 étages ».
Sur la droite, on reconnaît dans l’immeuble voisin, au 410, South Michigan Avenue, le Studebaker Building, construit par Solon Spencer Beman pour la Studebaker Brother Manufacturing Company en 1885. On devine d’ailleurs les premières lettres de ce nom sur un grand panneau fixé devant le toit. Cet immeuble fut toutefois remanié par le même architecte dès 1896 pour devenir le Fine Arts Building, et il faut donc placer cette photographie entre 1889 et 1895.