Copenhague, église Saint-Alban

Copenhague, église Saint-Alban

Le Danemark, royaume luthérien, a progressivement autorisé la pratique d’autres cultes sur son territoire. Installée immédiatement au sud du cours d’eau qui entoure la forteresse de Copenhague, l’église Saint-Alban, qui apparaît au premier plan de ce cliché, est ainsi anglicane. Construite à partir de 1885 et consacrée deux ans plus tard, elle a été élevée grâce à une souscription et a notamment bénéficié du soutien de la princesse Alexandra de Danemark et de son époux, qui devint roi d’Angleterre sous le nom d’Edouard VII. Son architecture s’inspire directement de celle de nombreuses modestes églises anglaises mais, à l’exception de la couverture qui fut amenée du Shropshire, elle a été construite avec des matériaux danois.
Sur la gauche de cet édifice, le cliché montre par ailleurs non une véritable rue, comme l’indique la légende portée sur la plaque de verre, mais l’une des allées du parc qui entoure l’église. Aménagé sur la relativement étroite bande de terrain qui longe la citadelle au sud, cet espace public est aujourd’hui connu comme le parc Churchill.