Panorama de Plombières-les-Bains

Panorama de Plombières-les-Bains

Prise depuis les hauteurs, depuis le site de la chapelle Saint-Joseph, cette photographie propose un panorama de la ville de Plombières du nord-ouest au sud-est. Nichée dans la vallée de l’Augronne, elle y apparaît dominée par l’église Saint-Amé-et-Saint-Blaise, construite à partir de 1729 puis reconstruite entre 1857 et 1860 suivant un dessin inspiré par le gothique du xive siècle. Ce chantier fut notamment rendu possible par un soutien financier assuré par l’empereur Napoléon III, qui vint à plusieurs reprises prendre les eaux à Plombières.
Déjà repérées par les Romains, ses sources attirèrent en effet dans cette ville de Lorraine de nombreux curistes, parmi lesquels se signalent des personnalités de premier plan. Devant l’église, dont il est séparé par un premier îlot, on aperçoit ainsi sur le cliché, au bout de la rue qui en marque le centre, la façade couronnée d’un fronton du bain Stanislas. L’un des différents bains de la ville, il doit son nom au duc Stanislas, auquel est également associé la promenade des Dames dont on aperçoit, plus loin de l’autre côté de l’église, le fort groupe d’arbres.