Fontainebleau - Cour Ovale, porte du Baptistère

Fontainebleau - Cour Ovale, porte du Baptistère

Dominée à l’ouest par le donjon traditionnellement attribué à saint Louis, la cour Ovale est le cœur du château de Fontainebleau. Cet espace fit l’objet dans les années 1520 et 1530 d’importants travaux voulus par François Ier, mais les éléments que montre le cliché sont dus pour l’essentiel à Henri IV. A partir de 1601, le premier roi Bourbon fit reconstruire la partie orientale de la cour, qui fut élargie et redressée. Cette opération permit de disposer de ce côté de la place nécessaire pour aménager une nouvelle entrée monumentale. Cette grande porte fut construite en réutilisant en partie des éléments préexistants et fut couronnée par un grand dôme qui devait abriter une statue équestre du souverain (qui ne fut toutefois jamais réalisée). Ce nouvel accès fut ensuite, dès 1606-1609, précédé par la cour des Offices, dont on aperçoit certaines toitures à l’arrière-plan du cliché.
Celui-ci est annoté « cour Ovale, Baptistère de Louis XIII », ce qui n’est pas la formule la plus usuelle mais est parfaitement juste. La nouvelle entrée construite par Henri IV prit en effet le nom de porte du Baptistère après que son fils aîné, le futur Louis XIII, a été baptisé dans cette cour le 14 septembre 1606.

Légende d'origine : 

Fontainebleau - Cour Ovale, Baptistère de Louis XIII

Sujet  
Château de Fontainebleau
Cour Ovale
Porte du Baptistère
Lieu : 
Europe > Europe de l’ouest > France > Fontainebleau
Bibliographie  

Vincent Droguet (dir.), Henri IV à Fontainebleau, un temps de splendeur, catalogue de l’exposition tenue au château de Fontainebleau du 7 novembre 2010 au 28 février 2011, Paris, RMN, 2010.

Crédits : Droits réservés LabEx EHNE et Lycée Colbert Paris
Collection : 
Fonds Colbert
Identifiant : 
270
Type : 
photographie
Format : 
photographie positive sur verre ; 85 x 100 mm.
Auteur : 
non identifié
Éditeur : 
Fescourt. Paris
Édition : 
non identifié
Catalogue : 

non identifié

Localisation  
Vue actuelle : 
Mots clés géographiques : 

Écrivez-nous