Gênes - vue panoramique du port

Gênes - vue panoramique du port

Prise depuis le phare de Gênes (Lanterna di Genova), qui culmine à cent dix-sept mètres, cette photographie montre presque l’ensemble de son port. Au premier plan s’étend en effet son angle occidental et la digue qui le ferme, tandis qu’à l’arrière-plan, on distingue à l’extrême gauche du cliché le dôme et les deux clochers de l’église Sante Maria Assunta qui, dressée sur la colline de Carignano, n’est guère éloignée de la mer.
C’est autour de cette anse que s’est développée la ville qui, comme le montre bien la photographie, est coincée entre le rivage et la montagne. Plus que dans la profondeur des terres, les bâtiments se sont donc étendus en largeur. Le cliché ne permet pas d’en saisir le détail, mais montre en revanche l’importance des marchandises entreposées au second plan, sur un vaste espace le long de la digue. Apportés ou destinés à être emportés par les grands navires stationnés dans le port, à voiles ou à vapeur, ces innombrables stocks et paquets en transit témoignent du dynamisme de Gênes qui, à partir de son intégration en 1861 au nouveau royaume d’Italie, en devint le principal port.