Indiennes araucanas à leur toilette

Indiennes araucanas à leur toilette

À travers cette scène de genre photographique, l’auteur ne cherche pas à produire une image scientifique, mais une illustration charmante des coutumes des Araucans. Une femme est en train de réaliser la coiffure typique des Araucanas, deux nattes séparant l’ensemble de la chevelure et enroulées dans un tissu serré ; ce tissu étant lui-même confectionné par les femmes araucanes à partir de la laine de lama, surnommé chamois des Andes.

Pour une description complète du costume présenté, se référer à la notice « Araucans de la plaine ».

Grâce à l’album de la collection Georges Sirot (1898-1977) comportant un tirage similaire mais signé (Paris, BBF, département des Estampes et de la Photographie, PET FOL-OF-66, Recueil. Vues, types et mœurs d’Argentine et du Chili), il a été permis d’attribuer cette vue photographique à Obder W. Heffer (1860-1945), photographe américain s’étant installé à Santiago du Chili en 1886 où il ouvrit vers 1910 son studio Casa Heffer.