Milan, intérieur du Dôme

Milan, intérieur du Dôme

Edifice monumental s’étendant sur cent cinquante-huit mètres de longueur, le dôme ou cathédrale de Milan offre à l’intérieur d’impressionnants espaces. Le vaisseau central, que ce cliché montre sur presque toute sa longueur, culmine ainsi à environ quarante-cinq mètres. Le montrant vide de tout siège, la photographie permet d’apprécier son ampleur et invite à détailler son architecture. Les différents piliers qui portent les grandes arcades présentent ainsi l’originalité d’être couronnés par des chapiteaux portant un ensemble de niches où sont disposées des statues. Les petites fenêtres hautes qui sont disposées plus en hauteur ne sont signalées que par d’étroits rayons lumineux, mais l’on devine les nervures des voûtes d’ogives quadripartites qui couvrent ce vaisseau.
Plus loin, au-delà de la nef où s’était placé le photographe, le cliché montre l’intérieur du bas de la tour de croisée puis le vaisseau central du chœur, où se détache la baie d’axe, très lumineuse. En dépit du contre-jour, on discerne les principales dispositions de cette partie de l’église, qui poursuivent celles de la nef. Cette cohérence ne laisse donc en rien deviner la longueur du chantier qui, commencé dans les années 1380, ne fut pour l’essentiel terminé qu’à la fin du xvie siècle. Il restait toutefois encore à cette époque à réaliser la façade, qui ne fut achevée qu’au début du xixe siècle.