Ispahan, la grande place et la mosquée du Shah

Ispahan, la grande place et la mosquée du Shah

Cette photographie a été prise depuis la place Naghsh-e Jahan (ou place de l'imam Khomeiny), et montre le portail d'entrée de la mosquée du Chah à Ispahan, en Iran. Cette immense place a été construite au XVIIème siècle, en même temps que la mosquée et elle est entourée sur ses trois autres côtés par le palais d'Ali Qapu, la mosquée du Cheikh Lotfallah et l'entrée du bazar. La mosquée du Chah est bâtie selon le plan iranien, c'est-à-dire à quatre iwans (salles voûtées ouvertes sur une façade rectangulaire avec un arc principal dit "arc persan"). Le portail de la mosquée, caractéristique des mosquées iraniennes, est un pishtak, c’est-à-dire un grand arc en saillie. Il est assez profond et entouré de deux minarets. Afin de s'intégrer dans le programme urbanistique de Chah Abbas, il est aligné sur le maydān, la place. Cet alignement du portail sur l'axe de la place, alors que le reste de la mosquée est dirigée vers la Mecque induit un non alignement de perspective entre le portail et le bâtiment, qui est caractéristique de cet édifice. Superbement décoré, il est constitué de muqarnas, des éléments d'architecture en forme d'alvéoles qui, assemblés les uns aux autres, forment des voûtes ressemblant à un nid d'abeilles. Ils peuvent être en stuc peint, en pierre, en briques ou en bois. Le portail de la mosquée du Chah est connu pour ses muqarnas formant stalactites et richement décorés. Sur la photographie, on peut voir les fidèles converger vers la mosquée.