Jeune paysanne roumaine tissant

Jeune paysanne roumaine tissant

La scène visible sur cette photographie, non localisée par la légende, peut être située en Roumanie à l’aide du catalogue de vente de l’éditeur Radiguet et Massiot. Cette photographie a pu être utilisée pour montrer une scène de tissage artisanal alors qu’en France ce mode de production était en voie de disparition, progressivement supplanté par la production industrielle et automatisée durant le xixe siècle.
La jeune paysanne assise devant le métier à tisser porte un costume traditionnel roumain dont la pièce la plus importante est la chemise à manches bouffantes ornée de broderies. La photographie permet d’observer en détail les bandes de motifs floraux qui en décorent les manches.
Le musée national de l’éducation à Rouen conserve un autre exemplaire de cette photographie, provenant également de l’éditeur Radiguet et Massiot, pour lequel une datation vers 1900 est proposée.