Jonque dans les gorges du Yang-Tsé-Kiang

Jonque dans les gorges du Yang-Tsé-Kiang

Cette photographie représente une jonque dans les gorges du Yangzi Jiang. Egalement appelé Yangtsé ou « fleuve bleu » en français, il s’agit du troisième plus long fleuve du monde derrière l’Amazone et le Nil. Il prend sa source dans les monts Tanggula, une chaîne de glaciers qui culmine à 6621 mètres d’altitude, et parcourt 6380 kilomètres avant de se jeter dans la mer de Chine orientale, au nord de Shanghai, traversant au passage de nombreuses provinces et régions. La légende de la photographie mentionne des gorges et il est possible qu’il s’agisse des gorges du Yunnan, appelées également « gorges du saut du Tigre ». Il pourrait aussi s’agir des « Trois Gorges » près de l’agglomération de Chongqing, en Asie orientale. La jonque maniée sur la photographie est imposante et accueille près d’une vingtaine de personnes. Une jonque est un bateau asiatique traditionnel, à coque compartimentée. Ses voiles sont lattées aux trois-quarts et flottantes, à armure glissante ou réversible. Ici, les voiles semblent avoir été enlevées et l’embarcation ressemble plus à une pirogue. D’ailleurs, elle ne fonctionne pas grâce au vent mais grâce à la présence de nombreuses rames actionnées par les personnes présentes à bord, hommes et femmes, en tenue traditionnelle.