Laghoute. Caserne Marguerite

Laghoute. Caserne Marguerite

Il s'agit d'un cliché représentant la caserne Margueritte, située à la périphérie de la ville de Laghouat, en Algérie. Il s'agit d'une caserne militaire. Laghouat, située aux portes du désert, est une oasis, un lieu de rencontre entre sédentaires vivant de l'agriculture, de l'artisanat et du commerce, et nomades, trouvant là une étape idéale pour les échanges et le repos. La ville fut prise par l'armée française en 1852, après un siège et des combats particulièrement violents. Les deux premiers commandants de la place, le général Du Barail puis le général Margueritte, firent construire la cité ainsi que des installations nécessaires à l'armée et à l'administration. Le quartier Margueritte comprenait la caserne, les bâtiments de compagnies à arcades et abritait la plupart des unités de la ville. Le général fit également construire la tour Abdallâh, le fort Morand et à l'ouest, le fort Bouscaren. La présence de l'oasis rendait l'endroit habitable et viable, conditions sinequanone dans cet environnement désertique, comme cela est visible sur la photographie. Les bâtiments, rectilignes et fonctionnels, sont des modèles d'architecture militaire.