Londres - vue de St Paul

Londres - vue de St Paul

La destruction de l’ancienne cathédrale de Londres lors du grand incendie qui ravagea la ville en 1666 imposa de la reconstruire entièrement, au cours d’un long chantier qui s’étendit de 1675 à 1711. Conçu par sir Christopher Wren, le nouvel édifice présente une façade superposant deux portiques de doubles colonnes, de part et d’autre desquels sont dressées deux tours. Celles-ci encadrent le dôme monumental qui surplombe la croisée et qui rivalise, pour cette église anglicane, avec celui de Saint-Pierre de Rome. La file de colonnes qui rythme le tambour peut quant à elle renvoyer à un autre célèbre édifice romain, le tempietto construit à San Pietro in Montorio par Bramante.
Si les verticales n’y sont pas respectées, le point de vue choisi permet à la photographie de rendre parfaitement la formidable masse de l’église-mère du diocèse de Londres, qui surmonte très nettement tous les autres édifices qui se développent aux environs. Il permet également de laisser voir, devant l’entrée et dans l’axe de la rue qui y mène, la statue de la reine Anne érigée en 1712 et remplacée en 1885-1886 par Richard Claude Blet. Le cliché représente ainsi à la fois la cathédrale et le monument érigé à une reine qui devait son statut à sa religion anglicane, donnant ainsi deux grandes illustrations de l’Église d’Angleterre.