Magdala et le lac de Tibériade

Magdala et le lac de Tibériade

Magdala est le nom d'une ancienne ville de Galilée citée dans le Talmud. Dans la tradition chrétienne, on associe cette ville à la figure de Marie Madeleine comme son lieu de naissance. En réalité, l'emplacement exact de cette cité n'est pas connu : les archéologues l'ont identifié à un village palestinien du nom d'Al-Majdal détruit en 1948 et remplacé par une localité israëlienne du nom de Migdal. La mention du lac de Tibériade dans la légende peut s'expliquer de la façon suivante : certains historiens se fondent sur les écrits de Strabon, de Suétone, de Pline ou encore de Flavius Joseph qui mentionnent tous Magdala comme étant également connue sous le nom de Tarichée. Or, Pline l'Ancien situe Tarichée au bord du lac de Tibériade. A la fin du XIXème et au début du XXème siècle, les fouilles archéologiques sont nombreuses, notamment au Proche et au Moyen Orient, cette photographie s'inscrit donc dans les préoccupations scientifiques de son temps.