Mer de Kara - Glace noire de boue

Mer de Kara - Glace noire de boue

Dans le catalogue de vente de l’éditeur Radiguet et Massiot, cette photographie montrant les glaces sur un rivage de la mer de Kara est classée dans la section « Expédition polaire du duc d’Orléans ». Louis Philippe Robert d’Orléans (1869-1926), prétendant au trône de France, s’est fait particulièrement connaitre en tant qu’explorateur, notamment des régions polaires dans lesquelles il se rend à plusieurs reprises de 1904 à 1911.
Cette photographie peut être associée à l’expédition du duc d’Orléans de 1907, la seule l’ayant amené en mer de Kara, et le docteur Joseph Récamier, membre de l’expédition, en est l’auteur le plus probable. L’expédition de 1907 est particulièrement documentée : elle a été la plus difficile et n’a pas pu mener à bien son ambition d’explorer les côtes Nord de la Sibérie, la mer de Kara en a été le point atteint le plus avancé. Deux ans plus tard, le duc d’Orléans a publié un récit de l’expédition dont le titre résume le sort de l’expédition : La Revanche de la banquise : un été de dérive dans la mer de Kara.
Le fonds Colbert ne contient qu’une photographie des expéditions polaires du duc d’Orléans sur les cent-cinquante proposées par l’éditeur Radiguet et Massiot, le Musée des Confluences à Lyon en conserve vingt-cinq provenant de l’éditeur Molteni (repris avec l’ensemble de son catalogue par Radiguet et Massiot).