Oran, la ville, le port et l’Aïdour

Oran, la ville, le port et l’Aïdour

La ville d’Oran a connu un fort développement économique et démographique à la fin du xixe siècle. Le port, dont on voit les quais et aires de stockage à droite de cette photographie, s’est développé avec la ville durant cette période.
A l’arrière-plan, la montagne dominant la ville, l’Aïdour, est visible. A son sommet se trouvent le fort et la chapelle de Santa-Cruz. Le fort a été édifié au xvie siècle par les Espagnols, il domine la ville et le port d’Oran à l’Est et l’important port militaire de Mers el-Kébir à l’Ouest. En contrebas du fort se trouve la chapelle de Santa-Cruz dont le clocher est visible sur la photographie. La chapelle a été fondée en 1850 à la suite d’une épidémie de choléra et refaite en 1851, son clocher a été édifié en 1873 et 1874. La chapelle de Santa-Cruz a été entièrement reconstruite à l’exception du clocher dans les années 1950, contrairement à l’ancienne, la nouvelle chapelle est visible depuis la ville.