Tananarive, vue du palais royal [Rova] depuis les remparts de Fort-Voyron

Tananarive, vue du palais royal [Rova] depuis les remparts de Fort-Voyron

Vue de l’ancien palais royal de Tananarive. Cette fortification fut le siège de la monarchie malgache durant tout le xixe siècle, jusqu’à l’occupation française qui, à la fin du xixe siècle en la transforma en ambassade de France.
Concernant ce site, nous nous permettons de retranscrire ici un extrait sur le couronnement de la reine Ranavalona II, avant l’annexion française :
« C’était le drapeau royal qu’on arborait sur le point culminant du palais royal, d’où il dominait la ville et les environs. La foule l’acclame avec enthousiasme. On le salue du chapeau, de la voix, des mains ; et tous les canons que le rocher de Tananarive porte à mi-hauteur comme une ceinture de respect tonnent et donnent leur salve la plus solennelle. » (Malzac, 1930)