Panorama d'Heidelberg

Panorama d'Heidelberg

Ancienne résidence des électeurs palatins, le château d’Heidelberg constitue un site particulièrement remarquable par sa position, son architecture et l’histoire qui s’y rattache. L’auteur de ce cliché n’a toutefois pas ici cherché à l’évoquer mais a simplement utilisé sa position surélevée pour proposer un panorama de la ville qui s’étend en contrebas. Ainsi vue depuis l’est, l’ancienne capitale du Palatinat apparait enserrée entre le Neckar au nord et les fortes pentes de la montagne qui se dresse au sud.
Ce panorama urbain permet de mesurer la densité de la ville, que jalonnent quelques monuments particulièrement imposants. Au centre de l’image, on reconnaît ainsi l’église du Saint-Esprit, que surmonte une tour couronnée par un lanternon. Plus loin sur la gauche, le cliché met également en valeur l’église Saint-Ignace-de-Loyola, construite dans la première moitié du xviiie siècle par les Jésuites. Tout comme ces deux grands édifices religieux, une bonne partie de l’ancien tissu urbain d’Heidelberg existe encore aujourd’hui, la ville ayant été relativement épargnée par la Seconde Guerre mondiale.