Pékin - Temple des Lamas tibétains

Pékin - Temple des Lamas tibétains

Le temple de Yonghe ou Temple des Lamas est un lieu de culte du bouddhisme tibétain situé à Pékin. Il a été fondé en 1694 sous la dynastie Qing. Son nom lui vient de la conversion d'une partie du bâtiment en lamaserie en 1722 à destination des moines tibétains. Il est notamment réputé pour sa statue de Bodhisattva haute de douze mètres. Il ne fut pas détruit pendant la révolution culturelle grâce à l'intervention du premier ministre Zhou Enlai, dont l'action est saluée par une plaque à l'entrée de l'édifice. Encore aujourd'hui, les cérémonies sont assurées par des moines tibétains.