Pergame, ruines du temple de Dionysos

Pergame, ruines du temple de Dionysos

La ville de Pergame, en Asie Mineure, est connue pour ses spectaculaires vestiges antiques, qui témoignent de l’importance qu’eut cette cité à partir du iiie siècle avant notre ère, lorsqu’elle s’imposa comme la capitale d’un royaume gouverné par la dynastie des Attalides. La ville bénéficia notamment de l’importante politique de constructions menée par Eumène II au deuxième siècle avant Jésus-Christ, époque à laquelle fut notamment mis en œuvre le célèbre Autel de Pergame.
La redécouverte des sculptures de ce monument au cours de fouilles entreprises entre 1878 et 1886 entraîna un net intérêt pour ce site, où de nouvelles recherches furent menées à partir de 1900. Si la présence d’une vue de Pergame au sein du fonds Colbert est évidemment à mettre en rapport avec la nouvelle attention portée à cette cité antique, ce cliché ne montre étonnamment pas les éléments les plus spectaculaires du site, mais les ruines du temple de Dionysos. Elevé durant le règne d’Eumène II, ce sanctuaire est disposé en contrebas du temple de Trajan, qui se dresse derrière les maçonneries visibles en haut à droite de l’image, et au nord-ouest du fameux théâtre, des environs duquel a été prise cette photographie. Celle-ci permet d’appréhender la position du temple de Dionysos, sur un étroit plateau interrompant la forte pente qui descend de l’Acropole, ainsi que l’état de ruines dans lequel il nous est parvenu.