Pointe du Raz, rocher du marin

Pointe du Raz, rocher du marin

Mieux que la vue générale de la pointe du Raz que renferme également le fonds Colbert, ce cliché permet de véritablement appréhender la force des vagues qui viennent se fracasser contre cet éperon minéral et les autres rochers qui le prolongent. Il permet donc d’imaginer la dangerosité de la navigation dans ces eaux et éclaire la nécessité qui présida à la construction entre 1881 et 1887 du phare de la Vieille, qu’on reconnaît plus loin. Dressé sur le rocher le plus éloigné, quadrangulaire, plus large à sa base qu’en son sommet, celui-ci a été construit en granite, provenant pour l’essentiel de l’île de Sein. Sa plateforme, renforcée par de puissantes consoles, supporte une lanterne, à l’huile minérale puis à la vapeur de pétrole jusqu’en 1995, chargée d’avertir les marins navigant dans le raz de Sein.