Pont d'El-Kantara - Algérie

Pont d'El-Kantara - Algérie

Ce cliché représente le pont El-Kantara franchit les gorges escarpées du Rhummel à Constantine, en Algérie. Un premier pont comportant un aqueduc fut édifié par les Romains sous l'Antiquité. Sur ses vestiges, un nouveau pont fut édifié dont la réalisation fut confiée à un architecte maltais du nom de Bartolomeo. Il était alors formé de 4 arches de pierre. En 1836, il fut le théâtre d'assauts infructueux de l'armée française au cours du siège de Constantine. Le pont s'étant écroulé en 1857, il fut reconstruit entre 1860 et 1863, sous la forme d'une arche principale métallique reposant sur deux piles de pierre. Ce nouveau pont débouchait sur une porte monumentale qui, devenue inadaptée, a été détruite en 1922. Le pont a été profondément remanié en 1951. D'après cette photographie, il semble que le pont visible ici est une des versions anciennes, en pierre.