Port de Caen

Port de Caen

Occupant un bras de l’Orne, l’ancien port de Caen s’étend immédiatement le long d’un des quartiers historiques de la ville, dit île Saint-Jean. On en aperçoit d’ailleurs certaines des maisons sur la gauche du cliché, où des bâtiments sont alignés le long du quai Vendeuvre. Celui-ci, dont la maçonnerie avait été refaite en 1839, apparaît ici en partie couvert par des hangars et équipé de rails. Ceux-ci permettaient de faire circuler des wagons comme ceux que l’on aperçoit derrière les cordages du bateau amarré au premier plan.
Venant de Padstow, dans les Cornouailles, ce voilier rappelle les liens privilégiés que la position de Caen lui permettait d’entretenir avec l’Angleterre. L’espace disponible aux environs apparaît néanmoins bien peu encombré, mais le port historique que montre cette photographie n’était plus alors le principal lieu de débarquement de la ville : l’aménagement au début du XIXe siècle d’un canal la reliant à la mer avait été complété en 1879-1880 par la création d’un nouveau bassin offrant cinq cents mètres de quais. Les principaux bateaux s’arrêtaient donc sur ces nouveaux emplacements dont on aperçoit le débouché à l’extrême droite du cliché.
Ce dernier présente ainsi un état sensiblement différent de celui visible aujourd’hui, le vieux port étant désormais affecté à la plaisance et généralement rempli de voiliers, tandis que les bâtiments qui apparaissent aux alentours ont été en grande partie détruits au cours de la Seconde Guerre mondiale.