Portrait d’un mandarin lettré

Portrait d’un mandarin lettré

Cet homme est un mandarin, c'est-à-dire un haut-fonctionnaire chinois. Ce sont des hommes lettrés et éduqués qui sont au service de l'Empereur lui-même. Il pose ici pour un portrait avec quelques accessoires qui soulignent son appartenance sociale : un éventail, ce qui souligne son raffinement, des lunettes, signe de ses fonctions intellectuelles et politiques aini que de son aisance (les lunettes coûtent cher). A son côté droit, sur un guéridon : une plante, un petit pot et un mouchoir sur lequel il a la main. La sélection des mandarins est drastique, elle se fait sur examens impériaux, et ne sont retenus que les meilleurs éléments. Ce système repose sur un modèle confucéen de sélection, de même que la conception du pouvoir en Chine, principalement fondé sur le respect de la hiérarchie, l'importance de la famille et des rapports pyramidaux cloisonnés.