Rouen, le Gros-Horloge

Rouen, le Gros-Horloge

Au centre de Rouen, le Gros-Horloge surmonte la rue à laquelle il a donné son nom. Comme le montre la photographie, ce petit édifice est donc porté par une voûte en berceau surbaissé qui permet de laisser libre le passage. Construit au début du xvie siècle, décoré de bustes en médaillons et de pilastres ornés de candélabres, il abrite une horloge à laquelle correspondent deux cadrans, l’un étant placé du côté que représente cette photographie et l’autre sur la face opposée. Ces deux dispositifs richement ornés permettent ainsi de lire l’heure dans les deux parties de la rue.
Sur la droite du Gros-Horloge, on ne distingue qu’une toute petite partie de la maçonnerie du beffroi de la ville, datant des xive et xve siècles. En revanche, le cliché donne à voir une grande partie de la fontaine établie à son pied. S’élevant sur deux niveaux, ce monument public datant de 1743 est dominé, au centre de son registre supérieur, par un grand relief illustrant l’histoire d’Aréthuse (sur la gauche) et d’Alphée (sur la droite), au-dessus desquels vole un Amour. La plaque fixée au-dessous rend hommage à Louis XV, dont le nom inscrit sur la première ligne se voit même sur la photographie (Ludovico XV).