Saint-Pétersbourg - intérieur de la cathédrale Saint-Isaac

Saint-Pétersbourg - intérieur de la cathédrale Saint-Isaac

Le plus vaste sanctuaire religieux de Saint-Petersbourg, la cathédrale Saint-Isaac a été construite entre 1818 et 1848 par l’architecte français Auguste Ricard de Montferrand. L’extérieur, rythmé par quatre portiques de colonnes sommés de frontons, présente une gravité qui contraste avec la richesse de l’intérieur. Le cliché permet en effet d’apprécier les revêtements de marbre et les peintures qui tapissent les murs. Pris depuis le côté de l’entrée, à la hauteur de l’entablement qui couronne l’ordre principal, il montre d’ailleurs l’élément le plus orné. Au-delà de la croisée éclairée par la lumière du dôme, le centre de la photographie est en effet occupé par l’importante composition qui ferme l’espace vers l’est. La structure architecturale se développant sur quatre registres y est accompagnée par de nombreuses peintures et sculptures.
La photographie qui a été reproduite sur cette plaque de verre porte par ailleurs dans sa partie inférieure une légende. Si le texte, repris dans l’inscription écrite à la main sur le côté de la plaque, n’apporte pas d’information supplémentaire sur ce que montre l’image, la mention portée à gauche, « L. et F. 2170 », est plus intéressante. Elle indique en effet que ce cliché a été fourni par les photographes parisiens Lachenal et Favre, dont Radiguet et Massiot n’ont fait ici que reproduire une épreuve.