Sur la route Mandarine entre Quy Nhơn et Sông Cầu

Sur la route Mandarine entre Quy Nhơn et Sông Cầu

La Route mandarine a été percée au début du xixe siècle, son nom date de la période coloniale et fait allusion à son utilisation par les mandarins (hauts fonctionnaires) de l’empire d’Annam avant la colonisation. La route traverse le pays du Nord au Sud, de la région de Lạng Sơn, proche de la frontière chinoise, à Cà Mau, au Sud du delta du Mékong.
Sur cette photographie, un groupe d’individus traverse un gué entre Quy Nhơn et Sông Cầu, deux villes côtières du centre du pays. En tête du groupe, une chaise à porteurs et deux porteurs de parasol indiquent la présence d’un dignitaire.