Temple de Confucius

Temple de Confucius

Cette photographie représente le païfang ("portique") du temple de Confucius à Pékin, en Chine, connu pour son revêtement de tuiles vernissées et glaçurées. Le temple de Confucius est le deuxième plus grand temple confucéen de Chine après celui de Qufu. La construction du temple débute en 1302, sous la dynastie Yuan, et les hauts dignitaires du régime viennent y révérer Confucius jusqu'en 1911. Son enceinte a été élargie à deux reprises, sous la dynastie Ming puis sous les Qing, et occupe aujourd'hui une surface de 20 000 mètres carrés. Ce portique agrémenté de trois baies en arcs en plein cintre est richement décoré de symboles sacrés et d'ornements et marque l'entrée du sanctuaire qui abrite le temple. Ce type de "porte" possède pour les chinois une force sacrée importante et passer en-dessous signifie quitter le monde extérieur profane pour entrer dans une enceinte sacrée.