Tokyo, anciennes demeures seigneuriales

Tokyo, anciennes demeures seigneuriales

Cette photographie représente une demeure seigneuriale à Tokyo, la capitale du Japon. On aperçoit plusieurs corps de bâtiment et la maison comporte plusieurs étages. Le Japon est demeuré pays féodal pendant près de 700 ans, de l’ère Kamakura (XIIème siècle) à la fin de l’époque Edo (XIXème siècle). Les seigneurs étaient appelés shogun et le système sociétal est assez similaire à la féodalité occidentale : le seigneur possédait un fief et distribuait des terres à ses vassaux. Ceux-ci promettent aide et assistance au seigneur en cas de guerre et reçoivent protection en retour. A l’image du clergé, de la noblesse et du Tiers-Etat en France, il existe une classe de guerriers, un clergé et le peuple, lui-même divisé en classes hiérarchisées. Au regard de sa taille imposante, cette maison à l’architecture traditionnelle est certainement celle d’un seigneur de grande importance.