Tunisie, souk des étoffes

Tunisie, souk des étoffes

Cette photographie a été prise dans un souk d'étoffes, en Tunisie. Il pourrait s'agir du plus connu d'entre eux, le souk El Kmach, un souk de la médina de Tunis. Mais rien n'est certain car on aperçoit une couverture en charpente de bois avec plus loin des arcades en pierres, or le souk El Kmach est voûté en berceau et principalement en pierre. On peut également voir des personnes déambulant dans l'allée et les auvents des boutiques. Un souk ("marché" en arabe) est un marché forain éphémère, la plupart du temps hebdomadaire. C'est un haut lieu de transactions commerciales. Certains sont couverts et d'autres, comme cela semble être le cas ici, sont semi-couverts. Il semble s'agir ici d'un souk urbain et d'après la légende, il est spécialisé dans les étoffes. Si ce souk fait partie de ceux de Tunis, comme nous pouvons le penser, il s'agit probablement d'un marché datant environ du XIIIème siècle. Ils constituent le coeur économique de la Tunisie car ils permettent de faire vivre l'artisanat et d'entretenir le négoce avec l'étranger. Il peut également s'agir du souk El Grana : situé dans le faubourg nord de la médina, il est historiquement marqué par les Granas, des Juifs de Livourne installés en Tunisie au XVIIème siècle. Il est spécialisé pour la vente d'étoffes, de soieries et de draps. Chaque souk a sa spécialisation : l'orfèvrerie, les armes, la tannerie, la maroquinerie, le travail du cuivre, la laine ou encore les bijoux.